611 votes
70 partages
Plus que 0 jours pour voter !
Partager ce projet

Conteneur bouteilles transformé en box d’élevage

FAVORISER LE BIEN-ETRE ANIMAL
montage.jpg

Transformer ou recycler un conteneur pour bouteilles en box d’élevage porcin ou ovin L'idée étant de leur donner alors une seconde vie en les transformant en box d’élevage porcin ou ovin. Pour cela, il suffit de créer une simple porte découpée dans la structure du conteneur et d’y apporter quelques aménagements. Cette transformation permet de bénéficier de nombreux avantages : - un faible coût - le recyclage du matériel communal - l’isolation phonique des conteneurs, pour réduire le bruit des bouteilles qui se brisent, assure également une isolation thermique. les aérations sont déjà disponibles (entrée des bouteilles) - le déplacement facile grâce au crochet pour un nettoyage rapide et efficace Ces conteneurs, en acier galvanisé et en peinture époxy, sont parfaitement adaptés pour un environnement d’élevage. Ce projet s’articule donc autour de 2 notions importantes : l’impact environnemental et le bien-être animal. L’impact environnemental est réduit au maximum par la réutilisation d’un conteneur. Le bien-être animal est assuré par l’isolation thermique, l’aération, la protection des parties métalliques (par la mise en place de joints en caoutchouc). De plus, le nettoyage des Box est rapide et facile.

En quoi mon projet peut changer la vie des agriculteurs ?

Mon projet va donner une seconde utilisation à un outil qui est renouvelé périodiquement mais surtout il va permettre de valoriser les déchets de triage des pois et blé (grain cassé) des exploitations. De plus, je vais pouvoir montrer à mes filles comment on produit de la viande .

Brice Veaulin, je suis un céréalier de 34 ans en polyculture (colza, blé, maïs, tournesol, pois, sarrasin, féverole, luzerne, trèfle violet, porte graine) sur une exploitation de 180 ha en Puisaye, petite région naturelle de l’Yonne, limite Loiret. L’exploitation est en démarche de développement agricole en sdcv (80%) et en bio (20%). Je travaille en entraide avec 2 éleveurs de bovin (lait et viande) et échange foin paille contre fumier. Je valorise le maximum de mon exploitation.
Vous souhaitez que ce projet se réalise ?
Originales, astucieuses, innovantes, retrouvez ici toutes les Better Idea imaginées par les participants.