92 votes
6 partages
Plus que 0 jours pour voter !
Partager ce projet

LE DISQUATOR

Des coutres circulaires de grand diamètre montés en série qui pénètrent la terre pour perturber les galeries et les nids de campagnols des champs dans les cultures installées infestées, quand les autres méthodes de lutte ont atteint leurs limites.

SE LIBÉRER DES CONTRAINTES AU QUOTIDIEN
IMG_1179.JPG

La luzerne déshydratation est semée en principe début juillet derrière orge pour être détruite, après 3 années d'exploitation, en octobre pour un semis de blé. Les campagnols des champs ont tout leur temps pour s'installer et se multiplier dans un sol non travaillé. Lors des pics de pullulation, les prédateurs naturels de Microtus arvalis que sont renards, mustélidés, rapaces nocturnes et diurnes, hérons (!)... ne suffisent pas à la régulation de la population.Il peut suffire d'un an pour transformer une parcelle en gruyère. Au-delà d'un certain seuil, le dépôt d’appât empoisonné est interdit car dangereux pour la faune prédatrice. La glace carbonique a été essayée sans engouement. Le gaz explosif est ... explosif. L'injection d'eau claire dans les galeries n'est pas réaliste. Le travail au vibroculteur, utile à un certain désherbage, est trop superficiel. Le passage d'un rouleau crosskill n'effondre pas les galeries. L'idée est d'utiliser des coutres circulaires fins de grand diamètre pour pénétrer la terre sur 10-15 cm sans trop perturber la culture en place. Un bloc de béton pour lester l'appareil et un système de contrôle du terrage est aussi nécessaire. Cela pourrait être un rouleau-barres ou des roues alignées sur les disques pour retasser au bon endroit Voir photo plus haut). A l'image de certains semoirs à céréales, ces roues peuvent aussi servir pour le transport et en faire un outil semi-porté, repoussant les limites de poids de l'appareil. Il faudra alors chercher le bon compromis entre la taille des disques, leur nombre, l'espacement, le nombre de rangs, le poids nécessaire pour avoir un outil aux performances acceptables. Un équipement en guidage RTK du tracteur devrait permettre un passage entre les rangs, préservant les pivots de la luzerne. Un tel engin est destiné à un usage collectif. C'est au niveau des usines de déshydratation qu'il devrait être présent, pour servir en cas de besoin sur tout un territoire, pour un coût modéré. A essayer aussi sur les prairies envahies de rats taupiers.

En quoi mon projet peut changer la vie des agriculteurs ?

En regardant sa luzernière, l'agriculteur peut avoir le moral aussi miné qu'elle: un trou de campagnol est un trou dans le revenu. Cet outil n'éradiquera pas le campagnol. Dans les parcelles concernées, il pourrait limiter sa population dans des limites acceptables, et aussi favoriser l'action prédatrice de la faune locale par la perturbation engendrée. J'ai aussi entendu parler des problèmes créer par le rat taupier dans d'autres régions. Peut être cela pourra t-il aider...

Agriculteur vigneron dans la Marne et pratiquant le non-labour, mes luzerne sont régulièrement envahies de campagnols. J'ai essayé de passer dans mes luzernes avec mon semoir à céréales à disques. Mon vieux "Nodet" était vraiment trop léger. Mon semoir TCS à disques travaille aussi trop superficiellement. Les disques ont un angle pour ouvrir la terre et le soc semeur rend l'ensemble trop large. D'où l'idée du coutre circulaire droit et de grand diamètre.
Vous souhaitez que ce projet se réalise ?
Originales, astucieuses, innovantes, retrouvez ici toutes les Better Idea imaginées par les participants.